j’étais sur le blog d’1 djeuns: n.m ; petit con de moins de 20 ans, ki disait « trop bourrache, j’ai kiché sur ma puce » . le top ça s’rétait kil aurait bouffé une quiche aux moules avant de boire comme un trou. mais bref, les jeunes ne comprennent plus rien à la sophistication d’antan (1990).

De toute façon, nous : pronom personnel désignant les lumières du siècle dernier, on est tellement plus évolué et cultivé qu’on pose des gerbes sur l’autel de la jeunesse tamagochienne, ou alors on peint des Pollocks.

« tellement chirdave, j’ai pollocké sur Charles-Henri »