« commentaires.com – Sandra Weber
lundi 15 mai 2006

Encore une fois, entend-on depuis le drame Rey-Bellet, les journalistes «profitent» d’une tuerie pour relancer le débat sur la détention des armes militaires à domicile. Prétexte ou pas, il faut en parler. Et dénoncer cette aberration qui veut que l’armée mette en danger les femmes et les enfants, alors que sa mission est justement de les protéger ».

A qui profite le Matin dimanche??

Car, oui, il s’agit bien là de la source de cet « auteur » qui tel le parasite sur l’aile de la mouche elle-même posée sur la crotte, nous pond cette merveille de la littérature en ligne.