There’s always two sides to a story. Comme les mouches ont deux ailes.

Toi t’as voulu voler avec 1 seule aile, faire le kéké avec ton kite, t’as bu beaucoup d’eau salée, t’as fait des beaux vols planés. Sauf que dans la vraie vie de tous les jours où il fait 14 degrés en été, ça marche pas. La mout elle a beau dire que t’es un bon ptit avec ton auréole et tout et tout, mais tu ne trompes personne. Avec 1 aile, tu voles pas. Tu te prends un ratal. Passke comme disait l’autre: « It takes two to tango. » Mouai. encore une expression a la con. La mout elle, elle dit « va au front, droit comme i ». sauf ke là ça serait plutôt un i grec. avec une seule patte. de i grec. un peu bancal quand même l’alphabet. Il  paraît qu’on a pas trop ce problème avec l’algèbre. perso j’en sais rien, je souffre de disarythmétie chronique.

Foin de digression foireuse.

C’est pas la disatythmétie qui a fait ke je me suis tiré dans le  pied. Donc moi aussi maintenant je suis boiteux. c con, il était pas mal mon pied droit. ouai, j’ai tiré dans le droit, passk’il me faut encore une excuse pour mon sale caractère. je me lève tout le temps du pied gauche.

Résumons: les mouches ont deux ailes pour tenir sur les crottes. toi t’as une version de ton histoire qui est une crotte en elle-même. faut l’avouer, ta version elle est monojambiste. du latin: monojambus. elle peut faire le marathon des handicapés avec le i grec. et franchement, elle te raportera même pas de médaille. franchement, non.

Alors, là, petit (ouai, passke t’es tout petit, tout minable) vazy au front. Va et reviens victorieux avec la deuxième partie de l’histoire, qui  manifestement est hors de ta zone de contrôle, et après tu pourras te poser avec tes 2 ailes, sur ta crotte de merde, lapalissade poétique, et respirer le bon air frais, du sommeil du juste. n’importe koi. faut arrêter l’eau plate. et la clope. et la drogue (ça c’est fait). et les pâtes. et le vin. et les gâteaux. et l’auto-sabotage. et koi encore. bowdel. on a qu’une vie.