Cette année la conférence Lift nous a révélé moulte merveilles.  A part le fait que demain tu pourras photocopier ton stylo en 3D dans un matériaux tenu secret par une belle jeune femme et peut-être un jour « downloader une donnée-produit » c’est-à-dire que quand tu monteras ton armoire ikéa et qu’il te manqueras une vis, tu iras sur le web, tu la downloaderas et hop, elle se matérialisera dans ton imprimante. top, non?

Le meilleur, c’est quand même le mec qui fait twitter un bateau qui vole. Après la conf, quand je l’ai vu débarquer dans le café de mon pote, je me suis dit: « ces mecs, c’est pas des geeks. c’est des leaving dead geeks. ils vont te twitter et te facebooker jusqu’à ce que mort sans suive, RUN FOR YOUR LIFE. » Après j’ai préféré expliquer au mec qu’il était trompé d’endroit, ça prenait moins d’énergee-k.

La palme revient indubitablement au mec qui a construit et envoie, tout seul, son satellite dans l’espace.

Pour ma part, je me contente de participer au Startup Weekend ce vendredi. Atchaô😉